Noces de diamant

Élise et Raymond GARÇON ont célébré leurs noces de diamant, samedi, à la mairie de Feins ; ils sont adhérents au club des Amis Finésiens depuis de nombreuses années.

Ils se sont rencontrés au bal des conscrits (ceux qui ont 20 ans dans l’année) en 1957, à Feins. Tous les deux habitaient la commune. Après le service militaire, Raymond et Élise se marient le 25 août 1959, à Feins. De cette union naîtront quatre enfants, dix petits-enfants et trois arrière-petits-enfants.

Élise a commencé à travailler au bureau de Poste de Montreuil-sur-Ille. Après un stage à Paris, elle est revenue travailler au centre financier postal à Rennes, puis dans les bureaux de la Poste, place de la République, à Rennes, jusqu’à la fin de sa carrière.

Raymond a été chauffeur poids lourd dans différentes entreprises de la région. Il a participé au championnat du meilleur chauffeur. Plusieurs fois, il a fini champion de Bretagne et 3e au championnat de France, à Mâcon. Le couple habite toujours Feins.

Entouré de sa famille et de ses amis, il a fêté dans la joie et la bonne humeur ses soixante ans de mariage.

(04/09/2019 - Source texte et photo Ouest France)


Carnet blanc

A Sens-de-Bretagne, Claude, 84 ans, a épousé Jacqueline, 88 ans.

 

Les deux amoureux se sont rencontrés au club des Amis Finésiens de Feins, puis l'amitié et l'amour ont fait le reste !

Claude THEBAULT, 84 ans, retraité de la SNCF, a épousé Jacqueline LAHAYE, 88 ans, samedi 17 août. Ils sont tous les deux domiciliés à Sens-de-Bretagne.

C’est Roselyne ROUSSEAU, adjointe, qui a célébré leur mariage en la Mairie de Sens-de-Bretagne, en présence de leurs familles et amis.

Une bénédiction s’en est suivie à l’église, où ils ont confirmé leur union en présence du Père Baron, et un lancer de pigeons a salué leur sortie de l’église sous les applaudissements de tous les invités.

Tous nos vœux de bonheur à nos deux amis !

 (27/08/2019) – Source texte et photo : La Chronique Républicaine

 

 


Un artiste à l'honneur !

Bernard Saint-Omer expose plusieurs de ses toiles jusqu’à la mi-février à l’Angevine à Combourg. L’artiste, qui a suivi une formation de décorateur de théâtre avant de rentrer plus tard à l’Académie des arts, expose depuis de nombreuses années, en Bretagne et jusqu’en Italie. Il a été primé plusieurs fois, et a remporté notamment le premier prix des peintres amateurs de Rennes en 1999. Variant les techniques, acryliques, huiles, mais aussi aquarelles, le peintre, résidant à Feins, se laisse guider par son inspiration impressionniste. « L’une de mes toiles, comme un hommage, représente l’étang de Claude Monet, à l’atmosphère si particulière. Mais je trouve beaucoup de beaux paysages dans le secteur, entre les maisons bretonnes, l’étang du Boulet ou les ports de pêche. » Certaines de ses toiles intègrent des éléments en matériel de récupération, apportant relief et fantaisie à ses créations. L’artiste travaille également sur commande, car il prend toujours beaucoup de plaisir à peindre « au goût des gens ».

Exposition de Bernard Saint-Omer à l’Angevine, rue de Rennes.

 

Renseignements pour des commandes auprès de Bernard Saint-Omer, tél. 06 16 43 53 12. (Source : texte et photo Ouest-France).

 

(08/02/2019)